Mettez vous en forme pour le printemps !

carte printemps

printemps

Cette fois, c’est sûr le printemps est là ! Un petit 20 °c à l’extérieur, les arbres bourgeonnent, le soleil devient chaud et plus besoin de mettre le chauffage. Il faut dire que cette année on ne l’aura pas volé notre printemps  ! Des périodes neigeuses qui ont orchestré un hiver vigoureux et venteux qui malgré son arrivée tardive, s’est confortablement installé. Maintenant, il faut vous préparer pour les beaux jours ! Plus que quelques mois pour ressembler à un mannequin sur la plage, le combat est lancé, peut être que cette année on gagnera qui sait !

C’est là que le piège se referme, si vous croyez lire la suite d’un article sur le prochain régime miracle, c’est que vous vous êtes fait avoir  :) ! Nous parlons de forme psychologique !

Qu’est ce que le printemps ?

Le printemps est la période qui indique les premiers bourgeons et la fonte des glaces. Savez vous qu’il y a plusieurs notions du printemps ?En effet , notre calendrier se fixe sur l’équinoxe du printemps (le 21 mars),  mais en météorologie il se situe au 1er mars, date à laquelle les températures se mettent à se réchauffer sur l’ensemble des zones tempérées de l’hémisphère nord et au 1er septembre pour les zones de l’hémisphère sud. Par exemple les Australiens se basent sur le printemps météorologique de manière officielle pour leur calendrier.

Le printemps et l’homme

Le printemps est en effet un véritable anti-dépresseur. Si votre mine est fatigué durant l’hiver c’est à cause du manque de lumière, que vous retrouvez au printemps progressivement jusqu’à l’été. Liant lumière douce et températures supportables, le printemps est la période la plus appropriée au bien être de notre organisme sur ce point : En effet notre organisme pour réguler sa température dépense le moins d’énergie aux alentours de 20-25°c, c’est ce qu’on appelle la neutralité thermique.

Le printemps est également synonyme de propagation des pollens. Notre mode de vie de plus en plus citadin rend notre organisme sensible à ces particules c’est pour celà que les allergies se multiplient, notamment chez les enfants, de plus en plus tôt. Si la pollution ne rend pas directement allergique, en revanche elle rend plus « acides » certains pollens qui deviennent de par ce fait, beaucoup plus agressifs. Des méthodes de désensibilisation existent et peuvent être efficaces chez la plupart des personnes. Si chaque printemps est un enfer pour vos sinus, testez chez un allergologue les substances que vous avez du mal à supporter pour tenter cette méthode, celà peut vous enlever un poids certain.

Le printemps et le comportement

C’est là qu’il faut faire attention, car le printemps c’est souvent la course au « dégraissage massif » pour l’été et les régimes à tout va qui pullulent dans les médias.Un comportement excessif  soudain au niveau sportif ou alimentaire peut affaiblir votre organisme. Alors mangez de tout mais avec raison dans les quantité, dépensez-vous sans forcément faire des exercices de musculation à n’en plus finir, de la marche peut suffire et conduisez votre corps plutôt dans une logique de bien être de long terme plutôt qu’une logique de court terme.

Sur ce profitez du printemps comme il faut et faites partager ce moment en envoyant une petite carte printemps à vos proches.

Articles sur le même sujet :

Tags: , , ,

Les commentairs sont fermés.