Ultraviolet : Le nouveau système anti-piratage

ultraviolet

ultraviolet

L’habitude du gratuit sur internet va rencontrer un sacré obstacle ! Le projet « Ultraviolet » est un nouveau système « anticopie » permettant de gérer les DRM (un système de cryptage) sur plusieurs supports entre différents fournisseurs de contenus. Les DRM existent depuis les années 2000 et ont été un réel frein au développement du marché légal. En effet, ce principe donnait des restrictions d’utilisation de produits achetés au même prix que le neuf. Depuis 2006, tout à tour les principaux acteurs du marché ont commencé à les abandonner.

Le piratage peut avoir l’air récent mais il existe de tout temps, depuis la peinture et ses « copies » jusqu’à la cassette VHS ou magnétique à partir de laquelle Mr et Mme Toutlemonde créaient leurs propres « compiles ». L’ère numérique n’en est qu’une évolution mais l’acquisition et la rapidité de transfert le rende plus pénalisant pour les principaux acteurs.

Ainsi ces derniers jours, un groupement contenant près de 60 acteurs majeurs du marché du numérique se sont tous mis d’accord sur un principe de DRM baptisé « ultraviolet » parmis lesquels nous pouvons citer : Microsoft, Netflix, Sony, Adobe, Cisco, HP, Intel, Nokia, Samsung, Toshiba, Panasonic, Fox, Paramount, Sony Pictures, Warner Bros, NBC… qui contient aussi de grands absents comme Disney ou Apple…

En pratique, il s’agirait d’acceder à ses morceaux de musique, films ou jeux vidéos via un compte personnalisé qui vérifiera si oui ou non le fichier a été légalement acquis. Reste à savoir dans quelle mesure la vie privée est encore d’actualité et si l’utilisation de ce système ne risque pas d’être pénible pour l’utilisateur. Les différents players étant encore en phase de développement, nous pouvons encore écouter notre bonne vieille musique MP3 sans DRM.

Enfin si vous ne voulez pas vous prendre la tête, vous pouvez toujours acheter ou offrir de la musique numérique en magasin via les starcards made in Starbox !

Articles sur le même sujet :

Tags: , , , ,

Les commentairs sont fermés.