Les achats de la rentrée scolaire sur internet ne décollent pas

rentree des classes

Rentree des classes

Les vacances pas encore complètement terminées et vous voilà en magasin pour faire les achats de la fameuse « liste de la rentrée« . Un mélange de corvée et d’excitation pour les enfants qui redoutent à la fois la date fatidique et d’un autre côté soignent le choix des ustensiles qui vont les accompagner tout au long de l’année.

En tant que parents, c’est sans nul doute plusieurs heures au magasin qui les attend, avec l’angoisse de ne pas trouver certains éléments très spécifiques de cette liste. Pensant à cette lourde tâche, certains sites internet ont voulu leur simplifier la vent en proposant tous les articles de la rentrée en vente sur un site marchand spécialement dédié. Citons par exemple Larentree.fr ou rentreedesclasses.fr entre autres qui mettent en ligne plusieurs milliers d’articles indispensables pour la vie scolaire.

Si on pouvait espérer que beaucoup de gens à la manière de l’électroménager boudent les magasins pour en préférer la plénitude de la toile, il n’en est rien. Selon une récente étude, ils sont encore 93 % à se rendre dans un centre commercial pour cet événement.

Tout comme Noël, la rentrée des classes reste une tradition familiale forte en magasin d’une part. D’autre part, les achats de ce type se font très rapidement et souvent assez tard même si les animations commerciales s’installent à la mi-Août; le « boom » a lieu la derniere semaine d’aout et la première de septembre pour les ustensiles complémentaires demandés par les professeurs. Un mode de fonctionnement qui ne fonctionne par avec les délais et coûts de livraison liés à internet.

Les grand magasins se servent plutôt de la toile en guise de vitrine comme Auchan ou Carrefour, une stratégie plus subtile car ils savent que les consommateurs vont de toute façon se déplacer. Les hypermarchés sont d’ailleurs la grosse part du gâteau de la vente de fournitures scolaires avec plus de 100 millions d’euros de C.A généré soit près des 2/3 des ventes totales.

La bataille web/réseau traditionnel semble avoir ses limites.

Articles sur le même sujet :

Tags: , ,

Les commentairs sont fermés.